Une opération contre Daesh a coûté la vie à au moins 19 soldats des forces aériennes américaines

Source: Reuters

L’armée de l’air des Etats-Unis a perdu au moins 19 hommes en Syrie, lors d’une opération contre l’organisation terroriste Daesh, a fait savoir lors d’un briefing la secrétaire générale des forces aéroportées américaines, Deborah Lee James.

«Nous avons perdu 19 pilotes, dont huit d’entre eux ont péri en victimes de l’action ennemie», a-t-elle indiqué lors du briefing à Pentagone.

La Syrie, ravagée depuis 2011 par une guerre civile qui a engendré plus de 250 000 morts et des millions de personnes déplacées, n'a pas connu de répit. Profitant de la situation, Daesh s’est emparé de larges territoires.

Le président américain Barack Obama a annoncé la création d’une coalition internationale contre Daesh le 10 septembre 2014. A cette époque, les Etats-Unis avaient déjà effectué des frappes en Irak. Dans ce pays, les bombardements de la coalition sont menés avec l’autorisation de Bagdad alors qu’ils ne disposent pas, en Syrie, de mandat du gouvernement.

Depuis quelques mois, la Russie a entamé ses opérations militaires contre Daesh  à la demande des autorités syriennes. Ces opérations ont pour l’heure couté la vie à quatre personnes, selon les données officielles.

Le 27 février dernier, l'accord de cessez-le-feu en Syrie conclu entre Moscou et Washington est entré en vigueur. Selon les termes de cet accord, les hostilités se poursuivent uniquement envers les groupes liés à Daesh, le front al-Nosra, ainsi qu'à l'encontre d'autres organisations terroristes, définies comme telles par le Conseil de sécurité des Nations Unies.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales