Heurts en Tunisie à la frontière libyenne : cinq terroristes abattus et un civil tué

Soldats tunisiens lors d'un entrainement à la frontière libyenne Source: Reuters
Soldats tunisiens lors d'un entrainement à la frontière libyenne

De violents heurts entre l’armée tunisienne et des tireurs non identifiés ont eu lieu à Ben Guerdane, à proximité de la frontière libyenne. Les présumés terroristes se sont réfugiés dans une maison avant d'être neutralisés par l'armée tunisienne.

Des affrontements entre des troupes de la garde nationale tunisienne et des groupes terroristes ayant réussi à passer la frontière ont eu lieu au niveau de la localité d’El-Amria, à 10 km de Ben Guerdane, dans le sud-est du pays, d’après une source sécuritaire de la région.

Touché par une balle perdue, un habitant est mort des suites de ses blessures tandis qu'un colonel de l'armée nationale est grièvement blessé à la tête, apprend-on de sources hospitalières. Un autre militaire serait également touché.

Les unités de la garde et de l'armée nationale ont abattu quatre terroristes retranchés dans une maison à Ben Guerdane tandis qu'un cinquième s'est fait exploser, a indiqué Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense de Tunisie. 

Des «groupes terroristes» étaient entrés ces derniers jours en Tunisie depuis la Libye, a ajouté le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Cinq Kalachnikov ont été saisies par les forces de sécurité sur le lieu de l'assaut.

فيديو من العملية الجارية بالعويجي ببنقردان

Posted by ‎radio tataouine اذاعة تطاوين‎ on Wednesday, 2 March 2016

Les hommes en armes s'étaient réfugiés dans une maison, rapidement encerclée par les forces tunisiennes de sécurité. Selon la même source sécuritaire, un important renfort sécuritaire et militaire a rejoint les unités de la garde nationale et a assiégé la zone. La situation serait «sous contrôle», a-t-il assuré.

Des terroristes armés, ont réussi à s’infiltrer à travers la frontière tuniso-libyenne à l’aide de trois véhicules tout-terrain. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur avait alors refusé d’émettre un commentaire afin de ne pas compromettre la «sécurité de l'opération sécuritaire». 

Les habitants de la localité traversée par les hommes armés évoquaient des «hommes barbus à bord d’un véhicule 4×4», d'après Radio Tataouine.

Un habitant répondant au nom de Hassen Chibani, a été grièvement blessé par une balle perdue, a rapporté un correspondant sur place de la radio locale Mosaïque FM. L'homme a été pris en charge par les secours et acheminé à l'hôpital le plus proche mais selon des sources hopsitalières, le blessé a succombé à ses blessures.

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi avait le 21 février prolongé l'état d'urgence pour une durée supplémentaire d'un mois.

Aller plus loin : L'armée tunisienne tue accidentellement un homme lors d'une opération antiterroriste

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales