Une vague d'attentats est en préparation contre les aéroports kényans, annoncent les autorités

L'aéroport de Mombassa (Source : Wikipedia)
L'aéroport de Mombassa (Source : Wikipedia)

Une note de service signée par le chef de la sécurité de la Kenya Airports Authority (KAA), Eric Kiraithe, a fait beaucoup de bruit dernièrement dans les médias locaux. Elle parle de prochaines attaques terroristes contre plusieurs aéroports kenyans.

D'après la note publiée par le responsable de la sécurité des aéroports du pays, onze individus ont suivi une formation spécifique en Somalie pour organiser l'assaut de cibles en lien avec l'aviation civile kenyane.

«Nous avons reçu des informations des renseignements indiquant qu'Al-Shabbaab envisage de mener des attentats-suicides terroristes contre des aéroports du Kenya à la fin du mois de février et au début du mois de mars 2016», rapporte le texte daté du 26 février 2016. Ces attaques doivent viser «les vols internes, où des éléments [d’Al-Shabbaab] se présentant comme passagers, ont l'intention de se faire exploser lors de l'atterrissage», indique encore la note.

Des informations précises

Les informations concerant ces attaques sont précises. Cinq candidats aux attentats-suicide devraient «cibler l'aéroport international Jomo Kenyatta ou celui de Wilson, tandis que les autres devraient se concentrer sur les aéroports de la région côtière, dont celui de Mombasa».

A la suite de la diffusion de cette note, la police a renforcé les mesures de sécurité dans tous les aéroports du pays. Cette alerte intervient en outre trois semaines après une attaque à la bombe contre un avion civil en Somalie, dans la capitale Mogadiscio, qui avait fait un mort.

Lire aussi : Miracle en Somalie : les pilotes posent un Airbus malgré un trou dans la carlingue (PHOTOS, VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales