Danemark : un imam préconise la lapidation à mort pour les femmes adultères

© Capture d'écran TV2 Danmark

Filmé à son insu, Abu Bilal Ismail, imam de la mosquée d'Aarhus (nord-ouest de Copenhague), a sans ambiguïté incité au meurtre des femmes lors d'un supposé cours de théologie.

«Si une femme mariée ou divorcée se livre à l'impudicité et qu'elle n'est pas vierge, elle devrait être lapidée à mort», dit-il dans une vidéo publiée sur le site de la chaîne de télévision TV 2 Danmark. Affirmant qu'il est licite de faire couler le sang des individus ayant commis cette faute, il ajoute par ailleurs que ceux qui se convertissent à une autre religion que l'islam doivent connaître le même sort.

Ce n'est pas la première fois que l'imam est au cœur de la polémique. En juillet 2014, il avait imploré dieu «de détruire tous les juifs sionistes». Dans ce même lieu de culte, le recteur, Oussama el-Saadi, avait en janvier 2015 appelé à l'émergence d'un état islamique dans le monde entier.

Abdessamad Fateh, premier citoyen danois à figurer dans la liste antiterroriste des Etats-Unis, a également fréquenté cette mosquée. Selon des sources sécuritaires américaines, plusieurs dizaines de ressortissants étrangers se rendaient fréquemment dans cette mosquée avant de se rendre en Syrie ou en Irak.  

«Il est tout à fait inouï qu'il y ait des gens au Danemark prêchant ce genre de chose. Il [Abu Bilal Ismail] ne fait plus partie du Danemark», a déclaré au quotidien Ritzau la ministre de l'Intégration Inger Stojberg. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales