Au moins deux morts dans l'effondrement d'une mine de charbon en Russie

Mine de charbon de Vorkouta Source: Sputnik
Mine de charbon de Vorkouta

Une explosion souterraine aurait provoqué un effondrement dans une mine de charbon, à Vorkouta, dans le nord de la Russie. Une centaine de mineurs se sont retrouvés coincés sous terre, au moins deux morts et huit blessés sont à déplorer.

L’incident a eu lieu à la mine de charbon de Severnaïa, dans la République russe de Komi, située au-delà du Cercle polaire. Une source du ministère des Situations d’urgence russe jointe par RT, explique que les opérations de secours sont en cours et que les mineurs sont remontés à la surface par petits groupes.

L’activité de la mine a été totalement interrompue. Selon les dernières données de l’opérateur de la mine, 105 mineurs se trouvaient sous terre au moment de l’incident. La plupart d’entre eux se trouvaient à une profondeur d’un kilomètre quand l’explosion s’est produite. Au moins deux d'entre eux sont morts et huit ont été blessés, dont quatre intoxiqués après avoir inhalé du monoxyde de carbone. 

«La priorité numéro 1 est d’extraire les mineurs, et ensuite on pourra déterminer ce qu’il s’est passé exactement», a déclaré à RT Elizaveta Nakhtigal, une responsable du personnel de la mine au moment de l'annonce de la catastrophe.

Aucun dommage important n’a résulté de l’effondrement, a indiqué un officiel à RIA. La ventilation et l’électricité dans la mine n’ont pas été interrompues.

La mine en question appartient à Vorkutaugol, filiale du géant industriel Severstal.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales