Transport aérien : les téléphones portables interdits en soute à partir du 1er avril

Source: Sputnik

Alors que les passagers et l'équipage pourront garder leur ordinateur portable et téléphone en cabine, le transport en soutes de batteries lithium-ion sera interdit pour des raisons de sécurité, a informé l'agence aérienne de l'ONU.

La mesure a été annoncée par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). L'interdiction concerne principalement les appareils électroniques contenant des batteries lithium-ion, tels que les ordinateurs portables, les tablettes et les smartphones.

«Cette interdiction temporaire sera maintenue pendant que le travail se poursuit en parallèle à l'OACI afin d'établir de nouvelles normes sur le conditionnement des batteries au lithium, attendues en 2018», a déclaré le président du Conseil de l'OACI, Olumuyiwa Benard Aliu.

La décision a été prise pour des raisons de sécurité après les demandes des compagnies aériennes et des associations de pilotes, a expliqué l'OACI dans un communiqué.

Ainsi, en janvier 2013, un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie All Nippon Airways a dû effectuer un atterrissage d'urgence après la surchauffe d’une batterie lithium-ion à bord de l'avion, rappelle le journal belge La Libre.

Mi-février, l'agence fédérale américaine de l'Aviation (FAA) a prévenu des risques d'explosion de batteries au lithium dans les soutes, tandis que les systèmes anti-incendie des avions ne permettent pas d'éteindre un tel départ de feu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales