Syrie : Bachar el-Assad accepte l'accord de cessez-le-feu

- Avec AFP

Syrie : Bachar el-Assad accepte l'accord de cessez-le-feu Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le président syrien a annoncé qu'il acceptait la proposition russo-américaine sur la cessation des hostilités en Syrie mais qu'il continuerait à combattre les groupes terroristes dont Daesh et le Front Al-Nosra, exclus de l'accord.

«La République arabe syrienne annonce qu'elle accepte la cessation des hostilités, sur la base de la poursuite des opérations militaires pour lutter contre le terrorisme de Daech, le Front Al-Nosra et les autres groupes terroristes qui leur sont liés conformément à l'annonce russo-américaine», a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu à l'AFP.

«En vue de garantir le succès de la cessation des hostilités prévue samedi, le gouvernement syrien est prêt à se coordonner avec la partie russe pour déterminer quelles sont les régions et les groupes armés qui feront l'objet du cessez-le-feu», poursuit le ministère.

L'accord russo-américain exclut l'EI, Al-Nosra (branche syrienne d'Al-Qaïda) mais aussi des organisations classées terroristes par le Conseil de sécurité de l'ONU et non identifiées dans le texte.

Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry avaient en effet discuté samedi et dimanche par téléphone de la «coopération pratique» à adopter sur la Syrie entre Moscou et Washington, et étaient finalement arrivés à un terrain d’entente, d'après Associated Press, en s’accordant pour instaurer un cessez-le-feu en Syrie à partir de samedi, à minuit heure locale.

Hier, le président russe Vladimir Poutine et Barack Obama avaient validé un accord conjoint pour confirmer les modalités du cessez-le-feu

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué cette décision, en qualifiant de «signe d'espoir pour la population syrienne» l'accord de cessez-le-feu en Syrie annoncé par Moscou et Washington, tout en soulignant qu'il «reste beaucoup de travail à faire pour l'appliquer».

Lire aussi : Cessez-le-feu en Syrie, «il sera difficile d'identifier les rebelles modérés»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix