Un groupe dissident du PKK revendique l'attentat d'Ankara

Arrivée des secours, lors de l'attentat du 17 février© Umit Bektas Source: Reuters
Arrivée des secours, lors de l'attentat du 17 février

Les Faucons de la Liberté du Kurdistan (TAK), un groupe militant kurde, ont revendiqué l’attentat à la bombe qui a tué vingt-huit personnes cette semaine, selon leur site. L’attaque a été perpétrée en représailles aux opérations militaires turques.

Le TAK, qui est un groupe dissident du Parti des travailleurs kurdes (PKK), a juré de poursuivre ses attaques, selon l’agence Reuters, qui a cité le communiqué publié par l'organisation sur son site internet.

L’auteur de l’attentat d’Ankara serait un Turc de vingt-six ans, né dans la ville de Van, située à l’est du pays.

Le groupe militant opère en Turquie et au nord de l’Irak et est vu comme un organisation terroriste par Ankara et les Etats-Unis. Il a revendiqué de nombreuses attaques depuis 2004. La dernière en date remontait en décembre, lorsque des tirs de mortier sur l’aéroport d’Istanbul avaient causé la mort d’un homme et endommagé cinq avions.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales