Yémen : au moins neuf morts lors d'un attentat-suicide dans un camp militaire

Source: Reuters

Un attentat-suicide a fait au moins neuf morts et plusieurs blessés dans un camp militaire à Aden où des centaines de recrues attendaient leur inscription à l'armée loyaliste du président Abd-Rabbu Mansour Hadi.

«Un homme a actionné sa ceinture d'explosifs au milieu de soldats rassemblés pour une séance d'entraînement», a déclaré à l'AFP une source militaire.

Les forces d'ordres ont bouclé le quartier résidentiel Bureiqah dans l'ouest d'Aden, où se trouve le camp. A l'heure actuelle, l'attentat n'a pas été revendiqué, informe l'agence Reuters. Selon les réseaux sociaux, Daesh revendiquerait l'attentat.

Depuis mars 2015, une coalition de pays arabes avec à sa tête l’Arabie saoudite mène une campagne militaire au Yémen, contre les rebelles chiites Houthis. Les djihadistes d'Al-Qaïda et du Daesh profitent du conflit pour renforcer leur présence dans le pays. 

Selon l'ONU, depuis mars 2015 environ 6 000 personnes, dont une moitié sont des civils, ont péri dans le conflit au Yémen. Des milliers ont été blessés et sont restés sans abri. D'ici quelques jours, un plan humanitaire sera lancé au sein des Nations-Unies à Genève pour venir en aide au Yémen. Reste néanmoins à trouver 1,8 milliard de dollars pour qu'il puisse entrer en vigueur et répondre aux besoins prioritaires du pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales