Ukraine : Arseni Iatseniouk échappe à une motion de censure malgré une impopularité sans précédent

- Avec AFP

Arseni Iatseniouk© Yves Herman Source: Reuters
Arseni Iatseniouk

Le Premier ministre ukrainien, de plus en plus critiqué pour sa politique et ses promesses non-tenues, a échappé mardi à une motion de censure. Tout pourtant semblait indiquer son départ, le président Petro Porochenko ayant même demandé sa démission.

La motion de censure contre le cabinet d'Arseni Iatseniouk n'a obtenu mardi que 194 voix, contre un minimum requis de 226, ce qui le met à l'abri d'une destitution d'ici la fin de la session parlementaire actuelle, en juillet.

Nommé en 2014 à la tête d'un gouvernement chargé de remettre l'Ukraine sur les rails après les événements du Maïdan, Arseni Iatseniouk est un ancien banquier dont l'image de réformateur a pâli au fil des promesses non tenues.

Ukraine : le parti de Petro Porochenko rassemble les voix pour destituer le gouvernement

Nommé chef du Gouvernement en février 2014, il est devenu le plus jeune Premier ministre de l'Histoire de l'Ukraine et s'est vite démarqué de ses prédécesseurs.

Mais sa gloire semble bien fanée auprès de la population. Aujourd'hui, seulement 8% des Ukrainiens soutiennent l'action du Gouvernement contre près de 70% qui veulent sa démission.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales