Irak : crash d'un hélicoptère de l'armée au sud de Bagdad, neuf morts

- Avec AFP

Irak : crash d'un hélicoptère de l'armée au sud de Bagdad, neuf morts © Kacper Pempel Source: Reuters
Des hélicoptères Mi-17 à l'entraînement

Un hélicoptère de l'armée irakienne s'est écrasé mardi au sud de Bagdad à cause d'un «problème technique», faisant neuf morts, dont deux officiers et sept sous-officiers, ont indiqué des officiers irakiens.

L'hélicoptère, un appareil de fabrication russe conçu pour le transport mais qui peut aussi être équipé d'armes, se rendait de Bassorah, dans le sud de l'Irak, à la ville de Kut, située à environ 160 km au sud-est de Bagdad, a précisé le général irakien Yahya Rassoul.

Ce n'est pas un incident rare dans le pays qui est ravagé par la guerre entre le gouvernement irakien contre les terroristes de Daesh. L'armée irakienne vise à lancer des opérations pour reconquérir Mossoul, la deuxième ville du pays, aux mains de l'EI depuis juin 2014. Ramadi, 

Lire aussi : Six morts dans le crash d'un hélicoptère ukrainien en Slovaquie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»