Six morts dans le crash d'un hélicoptère ukrainien en Slovaquie

Un hélicoptère civil© Pixabay
Un hélicoptère civil

Un hélicoptère civil ukrainien s'est crashé à l'est de la Slovaquie faisant six morts. Selon les médias locaux, il semblerait que l'appareil appartenait à des contrebandiers ukrainiens oeuvrant dans le trafic de cigarettes en Europe.

Le crash aurait eu lieu le mercredi 11 novembre mais la police slovaque n'aurait découvert l'épave de l'appareil que le 13.

C'est ce qu'affirment les autorités qui ont enregistré un vol d'hélicoptère à la frontière avec l'Ukraine mercredi. Le site d'informations HNonline.sk a contacté les autorités ukrainiennes qui ne lui ont confirmé aucun déplacement aérien ce jour-là.

Persuadée qu'il s'agissait de fait d'un vol illégal car non répertorié, la police s'est mise à la recherche de l'appareil dont elle a finalement retrouvé l'épave le 13 novembre avec six passagers morts à son bord. 

Selon les autorités, la cause de l'accident serait le brouillard et un vol beaucoup trop bas. Par ailleurs, la police a indiqué qu'il était très probable que l'hélicoptère appartenait à des trafiquants de cigarettes.

Le ministre de l'Intérieur slovaque, Robert Kalinak, a également signalé que le pilote avait tenté des manœuvres «risquées» en pénétrant sur le territoire slovaque. 

Ce n'est en effet pas la première fois que des contrebandiers ukrainiens essayent de faire passer leur marchandise par les airs. En septembre dernier, un hélicoptère ukrainien en très mauvais état s'était crashé dans les environs du village de Nizny Hrusov à l'est de la Slovaquie. Il s'était avéré après enquête que l'appareil apparetenait à des trafiquants de cigarettes ukrainiens. 

Plus tôt cette année, deux hélicoptères, l'un civil et l'autre militaire, s'étaient déjà écrasés en Slovaquie, faisant cinq morts au total.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales