Zimbabwe : un avion saisi avec un cadavre et du cash à bord

L'aéroport d'Harare au Zimbabwe (Source : capture d'écran Twitter)
L'aéroport d'Harare au Zimbabwe (Source : capture d'écran Twitter)

Les autorités de l'aviation du Zimbabvwe ont découvert un cadavre, les bras coupés, et une somme d'argent sud-africain en espèce à bord d'un avion qui a atterri ce dimanche 14 février à l'aéroport d'Harare, la capitale du pays.

En provenance de Munich, l'appareil de la compagnie Western Global Airlines basé en Floride, était à destination de Durban en Afrique du Sud. Il a atterri afin de faire le plein de carburant. L'attention des membres de l'équipe au sol a été attiré à la vue de sang coulant de l'appareil. L'équipage a alors indiqué avoir percuté un oiseau. En fouillant l'appareil, un cadavre suspendu, les bras coupés, a été découvert ainsi que plusieurs millions de rands sud-africains, soit des dizaines de milliers d'euros.

Une «livraison diplomatique» ?

Cet argent, transporté dans des mallettes, s'est révélé appartenir à la Banque centrale d'Afrique du Sud. Selon les autorités de l'aéroport, l'avion avait été signalé comme ayant à bord une «livraison diplomatique». La compagnie aérienne Western Global Airlines a indiqué que le cadavre était certainement celui d'un clandestin.

«Les Boeing MD-11 avions cargo de Western Global Airlines sont loués à Airline Network Management, un client de longue date basée au Royaume-Uni, et le destinataire de l'expédition était la South African Reserve Bank», a déclaré un porte-parole officiel.

Lire aussi : La bombe qui a explosé dans l’avion somalien aurait été destinée à un vol turc

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales