Un pas de plus vers l'Europe : la Bosnie a déposé sa candidature d'adhésion à l'UE

- Avec AFP

Un pas de plus vers l'Europe : la Bosnie a déposé sa candidature d'adhésion à l'UE Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

La Bosnie-Herzégovine a officiellement déposé lundi sa demande d'adhésion à l'UE. L'occasion pour les responsables européens d'appeler le pays à accélérer les réformes promises tout en prévenant qu'il ne rejoindra pas l'UE avant quelques années.

«Nous devons améliorer notre économie et nous aurons des élections locales qui seront l'occasion de démontrer que nous pouvons réformer notre pays», concède Dragan Covic, le président de Bosnie, lors d'une cérémonie à Bruxelles où la demande d'adhésion du pays a été solennellement remise à la présidence néerlandaise de l'UE. 

Il reste néanmoins positif sur la candidature de son pays : «Nous voyons que notre premier voisin, la Croatie, est déjà membre de l'UE. Le Monténégro et la Serbie sont aussi sur le chemin de l'intégration à l'UE. La Bosnie-Herzégovine fait également partie de ce continent !», a-t-il lancé.

Qualifiée en 2003 comme candidat potentiel à l'entrée dans l'UE, la Bosnie n'a jamais réussi à officiellement obtenir ce statut, en raison de querelles politiciennes entre communautés serbe, croate et musulmane, qui y empêchaient toute réforme.

Pour essayer de relancer le processus, l'UE a adopté une nouvelle approche, en 2014, sous l'impulsion du Royaume-Uni et de l'Allemagne.

Il s'agissait de laisser de côté les difficiles révisions constitutionnelles et de se concentrer sur des réformes pour relancer l'économie et créer des emplois, alors que le taux de chômage est supérieur à 40% dans ce pays de 3,8 millions d'habitants.

Le Parlement bosnien a ensuite adopté, en février 2015 une déclaration promettant des réformes, dont certaines ont depuis été mises en oeuvre, comme celle du marché du travail.

Les dirigeants européens qui assistaient à la cérémonie ont tous insisté que le pays devait maintenir la dynamique positive actuelle en continuant à mettre en oeuvre les réformes, saluant les efforts et les progrès de Sarajevo. 

Pourtant, si elle devait se faire, l'adhésion devrait néanmoins prendre du temps a rappelé le commissaire européen à l'Elargissement, Johannes Hahn : «Ceci est le début d'un long voyage. Nous devons vous dire clairement qu'une adhésion n'est pas possible sous quelques mois, pas même quelques années. Mais cela offre une pespective européenne claire à la Bosnie», a -t-il précisé. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix