Un indien devient le premier homme connu a être tué par une météorite

Un indien devient le premier homme connu a être tué par une météorite Source: Reuters

Un petit corps céleste a frappé samedi 6 février le campus d'une école de la ville de Vellore, une ville du sud de l'Inde dans l'Etat de Tamil, ont indiqué les autorités du pays. Un chauffeur de bus a été tué et trois autres personnes blessées.

L'incident a d'abord été rapporté comme une «mystérieuse explosion» par le Premier ministre J. Jayalalithaa. «Un accident est intervenu hier quand une météorite est tombée sur un campus de l'école d'ingénieur à Vellore», a-t-il déclaré.

Le conducteur de bus tué, Kamaraj, a été projeté dans les airs par l'impact et déclaré mort pendant son transfert à l'hôpital. Les autorités ont indiqué avoir trouvé des morceaux de météorite près d'un réservoir d'eau à proximité de l'impact.

Le gouvernement a promis d'indemniser les familles des victimes et de fournir des compensations aux personnes blessées.

Le dernier événement en date remonte à 2013, quand un météore s'était écrasé sur la ville de Tcheliabinsk au sud de la Russie. Des centaines d'immeubles avaient été endommagés et plus de 1 000 personnes blessées.

Samedi dernier, il s'agirait du premier homme a avoir été tué par une météorite. Selon les calculs de l'astronome Alan Harris, les chances qu'une personne soit tuée par une chute de météorité pendant sa vie sont de 1 pour 700 000.

Lire aussi : Russie : la chute de la météorite "Tcheliabinsk" dans une vidéo d’antologie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»