La Turquie aurait dépassé ses limites en capacité d'accueil de réfugiés

Source: Reuters

Ankara a déclaré avoir déjà accueilli presque 3 millions de réfugiés, dont 2,5 millions en provenance de Syrie. Et le pays ne pourrait en recevoir plus.

Numan Kurtulmus, le vice-Premier ministre turc, a fait cette déclaration le 7 février, à la veille de la visite d'Angela Merkel. En représentant l'UE, elle devrait tenter de convaincre la Turquie d'empêcher les réfugiés d'entrer sur le sol européen.

Malgré cette déclaration, la Turquie pourrait accueillir encore plus de réfugiés, car «après tout, ils ne peuvent aller nulle part ailleurs», a ajouté Numan Kurtulmus.

Le quotidien britannique The Independent informe que le pays a ouvert dimanche le poste frontière de Bab al-Salam. D'après l'ONU, environ 3 000 personnes attendent de passer, tandis que 35 000 nouveaux réfugiés se sont installés dans la région.

Face à la crise migratoire, Angela Merkel a tenté de convaincre les pays européens d'accepter des quotas de réfugiés, a encouragé l'idée de construire des centres d'accueil aux frontières extérieures de l'Europe et a convaincu ses partenaires européens d'accorder à la Turquie une aide financière de 3 milliards d'euros pour gérer le flux de réfugiés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales