Des marins russes auraient été capturés au Nigéria

La police nigériane© Afolabi Sotunde Source: Reuters
La police nigériane

L’équipage d’un navire pétrolier a été saisi dans les eaux nigérianes, selon Assoaicated Press. Des marins russes, géorgiens et philippins auraient pris otage en vue du versement de rançons.

Selon Dirk Steffen, directeur de la sécurité pour la société de consulting danoise Risk Intelligence, le navire MT Leon Dias qui appartient à une société grecque a été intercepté le 31 janvier. Les pirates ont pris en otage cinq marins, dont un ingénieur russe, le capitaine philippin et un monteur géorgien.

Selon l’agence de presse AP, un homme qui s’est identifié comme le général Ben a menacé de faire exploser le navire si les autorités ne libèrent pas Nnamdi Kanu, arrêté en octobre dernier par les autorités nigérianes et accusé de terrorisme.

En savoir plus : Nigeria : Plus de 10 morts dans un attentat-suicide dans un marché du nord-est

Namdi Kanu a été arrêté pour avoir lancé des appels à la sécession d’une partie du Nigéria et à la création d’un Biafra indépendant. Reste que les pirates ont déclaré vouloir obtenir une rançon dont le montant n’est pas connu.

Ce n’est pas la première fois que des pirates nigérians capturent des citoyens russes. En octobre 2015, ils s’étaient saisis du navire russe Solarte et avaient pris en otage quatre de ses membres d’équipage.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales