Allemagne : un centre d’accueil de réfugiés attaqué à la grenade

Des migrants arrivent dans un centre de réfugiés en Allemagne Source: Reuters
Des migrants arrivent dans un centre de réfugiés en Allemagne

Des attaquants inconnus ont jeté une grenade à l’intérieur d’un centre pour demandeurs d’asile en Allemagne, sur fond d’intensification des attaques contre les migrants après les agressions de Cologne.

C’était par «pure chance» que la grenade n’a pas explosé, ont remarqué les représentants de la police de Villingen-Schwenningen, où a eu lieu l’attaque. Près de 20 réfugiés dormaient à l’intérieur du bâtiment, et ont été évacués par les forces de l’ordre après la découverte de l’engin explosif vers 1h15 dans la nuit. Les démineurs ont ensuite neutralisé l’engin avant qu’il puisse faire des victimes ou des dégâts.

Il s’agit de la première utilisation d’une grenade dans une attaque contre un foyer de migrants, a souligné la police judiciaire allemande, qui n’a pas encore pu retrouver les responsables de l’incident.

Le ministre de la Justice Heiko Maas a qualifié l’attaque d’«effrayante», en estimant qu’elle représentait un nouveau niveau de «haine et de violence».

«Nous devons faire tout notre possible pour que les crimes xénophobes soient résolus plus efficacement et punis plus sévèrement», a-t-il déclaré aux journalistes.

Lire aussi : Après Cologne, les migrants algériens et marocains bientôt placés dans les centres d'expulsion ?

Les attentats contre les maisons accueillant des réfugiés, déjà fréquents en 2015, se sont intensifiés après des agressions commises à Cologne et dans d’autres villes allemandes la nuit de Saint-Sylvestre.

Lire aussi : Crise migratoire, quand les citoyens européens organisent leur propre défense

Plusieurs demandeurs d’asile ont été tabassés plus tôt ce mois après qu’un groupe d’activistes a appelé à «nettoyer» la ville de Cologne. A Dresde, un homme arborant une moustache à la Hitler a attaqué  deux hommes d’origine afghane qui étaient en train de patiner.

Des manifestations d'organisations d'extrême droite se sont déroulées en janvier à Cologne et à Leipzig. Les marches des activistes qui ont plus d'une fois dégénéré en affrontements ont rassemblé des milliers de participants.

En savoir plus : Vandalisme et arrestations lors des manifestations pour l’anniversaire de LEGIDA (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales