Migrants : un parti d'extrême droite allemand conseille à Angela Merkel de se réfugier au Chili

Angela Merkel Source: Reuters
Angela Merkel

La porte-parole du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD), Beatrix von Storch, a déclaré que la chancelière Angela Merkel devrait fuir l'Allemagne pour l'Amérique du Sud à la manière de certains dignitaires nazis en 1945.

«Je dis qu'elle devrait aller en exil au Chili ou en Amérique du Sud», a indiqué Beatrix von Storch le 24 janvier au soir, lors d'une émission de télévision. La présentatrice l'interrogeait au sujet d'un message diffusé sur Facebook où elle reprochait à la chancelière allemande de «ruiner nos pays comme personne depuis 1945. Je prends les paris que Merkel va fuir le pays quand elle aura quitté ses fonctions, pour des raisons de sécurité».

La porte-parole faisait référence aux criminels nazis, comme Adolf Eichmann, l'organisateur de l'extermination des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, qui ont fui en Amérique du Sud après la défaite d'Adolf Hitler pour échapper aux persécutions. Le Chili a également été la destination du chef du Parti socialiste unifié d'Allemagne de l'est (SED), Erich Honecker, après la réunification allemande en 1990.

La théorie du grand remplacement

Beaucoup de théoriciens complotistes de l'extrême-droite allemande imaginent que les représentants de leur pays organisent le remplacement de la population allemande par les immigrants musulmans, comme les nazis tentaient de remplacer les européens de l'est par des colons d'Allemagne.

La députée Armin Laschet, vice-présidente du parti d'Angela Merkel, l'Union chrétienne démocrate (CDU), a vivement protesté contre ces allégations. L'AfD est un parti de plus en plus populaire dans les sondages allemands depuis le début de la crise migratoire. Près de 1,1 million de migrants seraient arrivés en Allemagne en 2015 selon l'Office fédéral allemand des migrations et des réfugiés (BAMF).

Lire aussi : L’Autriche souhaite expulser la Grèce de Schengen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales