Italie : arrêté pour terrorisme, un homme se défend, prétendant être allé en Turquie pour prier

Un policier patrouille sur la place Saint-Marc à Venise© Manuel Silvestri Source: Reuters
Un policier patrouille sur la place Saint-Marc à Venise

Arrêté par un escadron anti-terroriste italien, un homme suspecté d'avoir voulu conduire des attentats a trouvé une façon originale de justifier son désir de se rendre en Turquie. Les autorités le soupçonnent d'avoir tenté de se rendre en Syrie.

C'est ce qui s'appelle avoir du culot. Arrêté à son retour en Italie, après avoir tenté sans succès d'entrer en Turquie, un jeune homme de 25 ans d'origine marocaine a affirmé qu'il voulait simplement s'y rendre pour prier. 

A la frontière, les autorités turques lui ont barré le passage, le soupçonnant de vouloir se rendre ensuite en Syrie. Les italiens en ont profité pour l'arrêter dès son retour sur le sol italien.

Les soupçons à son égard se fondaient sur des pistes concrètes et compromettantes : dans sa maison de Luzzi, en Italie, la police a retrouvé des manuels d'entrainement terroristes. 

Surveillé depuis le mois de juillet, le suspect est résident italien depuis 2006. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales