Seattle : la police n’a pas retrouvé de suspect sur le campus de la Pacific University

La Pacific University de Seattle © David Ryder Source: Reuters
La Pacific University de Seattle

Le campus de la Pacific University à Seattle a été bloqué après qu’un homme armé ait été aperçu, rapportent les médias locaux. La police de la ville fouille le quartier.

Des responsables du campus ont mis en garde les étudiants et les facultés contre une menace potentielle et les a appelés à quitter le quartier pour gagner un lieu sûr.

«Si vous êtes dans le campus, trouvez la pièce disponible la plus proche et fermez la porte. Si vous êtes sur le campus, mais à l’extérieur d’un bâtiment, cherchez un abri hors du campus immédiatement. Si vous n’êtes pas dans le campus, restez à distance», ont écrit les autorités de l’université dans un courriel.

L’université a souligné que ce n’était pas un exercice.

La police a fouillé le quartier, mais n’a trouvé personne, selon le site d’information Komo.

Une femme qui avait appelé la police affirmant être pourchassée par un homme armé a été retrouvée saine et sauve mais sévèrement battue hors des limites du campus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales