En cherchant le MH370, les autorités australiennes tombent sur l'épave d'un navire

En cherchant le MH370, les autorités australiennes tombent sur l'épave d'un navire Source: Reuters
La seule trace fiable du MH370 a été retrouvée à la Réunion
Suivez RT France surTelegram

Lors de recherche pour localiser la carcasse du MH370, les autorités ont découvert un navire. Mais les recherches n'iront pas plus loin, les couts de recherche du MH370 étant déjà énormes.

C’est ce que l’on appelle une découverte imprévue. En menant des recherches pour retrouver le Boeing 777 de la Malaysian Airlines disparu il y a plus de deux ans, le Bureau australien de la sécurité des transports a repéré une autre épave.

Dans un premier temps, les services australiens avaient bien cru trouver les restes du vol MH370, mais un sous-marin de recherche a finalement établi que l’épave trouvée n’était pas celle du MH370, mais d’un navire inconnu. 

L’épave, retrouvée à 1600 miles marins des côtes australiennes à une profondeur de 3700 mètres. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une épave inconnue est découverte en marge des recherches du MH370. Des centaines de navires ont en effet été perdus dans l’océan Indien au cours des 19e et 20e siècle.

En revanche, les autorités australiennes ont annoncé qu’elles n’iraient pas plus en avant dans ces recherches, les couts étant considérés comme trop importants. La recherche du Boeing 777 est déjà considérée comme la plus couteuse de l’histoire : 80 000 kilomètres carrés ont ainsi déjà été fouillés.

Pourtant, depuis la disparition du MH370 en mars 2014, seule un volet d’aile de l’avion de la Malaysian Airlines a été retrouvé sur une plage de la Réunion, en juillet 2015. L’avion transportait 227 membres d’équipage et 12 passagers et reliait Kuala Lumpur et Pékin. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix