La Turquie a interpellé trois hommes russes pour terrorisme

© Osman Orsal Source: Reuters

Trois russes ont été arrêtés en Turquie dans le cadre d’une opération contre l’Etat islamique menée à la suite de l’attentat à Istanbul, a confirmé le consulat russe à Antalya. Cependant, les raisons et les identités des détenus restent inconnues.

«Nous confirmons l’arrestation de trois citoyens russes. Les raisons de leur inculpation sont en train d’être définies», a indiqué à RIA Novosti le consul général de Russie Alexandre Tolstopyatenko.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a pour sa part noté que le côté russe était en train d’étudier les conséquences de l’inculpation.

«Selon les rapports de la police turque, les détenus ont refusé tout contact avec des représentant russes. Nous vérifions cette information et nous allons définir toutes les conséquences de cette arrestation», a-t-elle expliqué.

L’agence turque Anadolu a précisé que les trois russes interpellés à leur domicile sont soupçonnés «d’avoir fourni un soutien logistique à l’organisation terroriste». Une source dans les forces spéciales russes a déclaré à l'agence TASS que les détenus sont liés au groupe terroriste Daesh.

Des CD et des documents ont été saisis sur place. Selon des chaînes locales montrant l’arrestation de la police, il s’agirait de trois hommes, âgés apparemment de 20 à 40 ans.

Au total, 59 personnes ont été arrêtées, soupçonnées d’être liées au terrorisme. Certains préparaient de nouveaux attentats en Turquie, ont indiqué des médias locaux.

Ces raids antiterroristes sont menés suite à l’attentat suicide qui a secoué Istanbul, coûtant la vie à dix personnes, majoritairement des touristes allemands, faisant également 15 blessées.

Les autorités turques prétendent que l’auteur de l’explosion est un kamikaze d'origine syrienne âgé de 27 ans. D’après le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, il était membre de l’Etat islamique, arrivé dans le pays depuis l’étranger.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales