Justice bavaroise : la politique de la porte ouverte à l’immigration est anticonstitutionnelle

Des migrants célébrant leur arrivée à la frontière austro-allemande Source: Reuters
Des migrants célébrant leur arrivée à la frontière austro-allemande

La politique des autorités allemandes qui consiste à ouvrir les frontières pour une immigration sans restrictions va à l’encontre de la Constitution, a noté jeudi le ministre de la Justice du Land de Bavière, Winfried Bausback.

Plutôt dans la journée, le gouvernement bavarois a présenté les résultats d’une recherche effectuée par Udo Di Fabio, juge du Tribunal constitutionnel fédéral, la Cour constitutionnelle allemande. Cette étude montre que les autorités fédérales allemandes ont ignoré la Constitution du pays en acceptant des réfugiés sans procéder à un contrôle adéquat.

«La politique fédérale des frontières ouvertes et d’une immigration sans limites enfreignent la Constitution», a fait savoir Winfried Bausback dans un communiqué, cité par la chaîne d’information allemande N24.

L’Allemagne constitue une destination de choix pour des milliers de réfugiés venus du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord. Cette année la République fédérale a accueilli 1,1 million de demandeurs d'asile selon l'Office fédéral allemand des migrations et des réfugiés (BAMF) Ce chiffre record est environ cinq fois plus élevé qu’en 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales