Deux réfugiés du Moyen-Orient arrêtés pour terrorisme aux Etats-Unis

© Lucas Jackson Source: Reuters

Alors que les Etats-Unis procèdent à une vague d’arrestations pour radicalisme, deux individus rentrés sur le territoire comme migrants ont été interpellés pour avoir entretenu des liens avec des organisations terroristes.

Palestiniens nés en Irak, les deux individus sont récemment entrés sur le territoire américain en tant que réfugiés, l’un depuis la Syrie et l’autre depuis l’Irak. Ils ont respectivement été arrêtés par les forces de l’ordre à Sacramento (Californie) et à Houston (Texas).

Aucun d’entre eux ne planifiait apparemment d’attaques aux Etats-Unis mais les autorités ont considéré qu’ils représentaient une menace, après avoir menti sur les liens qu’ils entretenaient avec des groupes terroristes à l’étranger. L’un d'eux est en effet accusé d’être en contact avec les djihadistes de Daesh.

Depuis 2014, pas moins de 75 résidents américains qui se seraient radicalisés ont été interpellés. La majorité étaient des jeunes hommes cherchant à rejoindre l’Etat islamique pour partir faire le djihad en Syrie.

En novembre dernier, le président Barack Obama avait publiquement assuré qu’il accueillerait 10 000 réfugiés syriens dans le pays d’ici octobre 2016, malgré les critiques de l’opposition.

Lire aussi : Une étude affirme que 81% des individus en lien avec Daesh aux USA sont des citoyens américains

Début décembre, les Etats-Unis ont connu une attaque revendiquée par Daesh dans la ville de San Bernardino, où un couple avait tué 14 personnes à l’arme automatique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales