Mali : une sœur catholique suisse kidnappée à Tombouctou par des hommes armés

Mali : une sœur catholique suisse kidnappée à Tombouctou par des hommes armés© Stringer Source: Reuters
Une mission des Nations Unies est sur place pour tenter de stabiliser le pays.
Suivez RT France surTelegram

Une ressortissante suisse de Tombouctou, déjà enlevée en 2012, a été victime d'un rapt dans le nord-ouest du Mali, où le gouvernement fait face à différents groupes armés qui sévissent au Nord, a-t-on appris de sources administratives locales.

L'enlèvement de Béatrice Stockly, par un commando en armes a eu lieu chez elle, dans le nord-ouest du Mali, où elle résidait depuis plusieurs années, a indiqué à l'agence de presse AFP un responsable du gouvernorat de Tombouctou.

«Des hommes armés sont venus chez Béatrice à Tombouctou. Ils étaient armés. Ils ont tapé, elle a ouvert et ils sont partis avec elle», a expliqué une source sécuritaire à l'agence française.

La même dame avait déjà été enlevée en avril 2012 par des islamistes avant d'être libérée grâce à une médiation du gouvernement du Burkina Faso.

Le Mali est particulièrement instable en raison d'une insurrection islamiste qui y sévit. Sur place, la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) tente tant bien que mal de faire respecter un accord de paix entre l'insurrection armée du Nord et le gouvernement.

Lire aussi : Attaque djihadiste au Mali : 19 otages tués

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix