Donald Trump coupera ses investissements au Royaume-Uni s'il se voit interdire l'entrée dans le pays

Donald Trump coupera ses investissements au Royaume-Uni s'il se voit interdire l'entrée dans le pays© Lane Hickenbottom Source: Reuters
Donald Trump lors d'un meeting politique en Iowa
Suivez RT France surTelegram

Le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump a menacé d’annuler plus de 700 millions de livres (940 millions d’euros) d’investissement prévus dans des parcours de golf en Écosse si la Grande-Bretagne l’interdit de territoire dans le pays.

La menace de Donald Trump, propriétaire de deux parcours de golf dans le pays natal de sa mère, en Écosse, est émise alors que les parlementaires britanniques se préparent à avoir un débat concernant une pétition signée par plus d’un million de citoyens, demandant qu’il se soit interdit de rentrer au Royaume-Uni.

Le débat se tiendra le 18 janvier prochain mais ne sera pas suivi d’un vote. Seule la ministre de l’Intérieur Theresa May peut émettre un ordre d’interdiction d’entrée dans le pays, et le premier Ministre David Cameron a déjà indiqué qu’il n’était pas en faveur d’une telle mesure concernant le milliardaire américain.

Dans un communiqué, la Trump Organization a affirmé que dans le cas où l’interdiction était décrétée, 500 millions de livres d’investissement ne profiteront pas au complexe de golf situé au nord-est de l’Écosse, ainsi que 200 millions de livres destinés à rénover un autre site au sud-ouest du pays. «Tout acte visant à restreindre l’habilitation à voyager obligerait à mettre immédiatement un terme à ces investissements ainsi qu’aux autres que nous pensions réaliser au Royaume-Uni» peut-on lire dans la déclaration.

Les propos de Donald Trump concernant la proposition d’interdire l’entrée aux États-Unis des musulmans en décembre dernier avait provoqué une indignation internationale avait été démis de deux postes honorifiques en Écosse.
La relation autrefois harmonieuse du milliardaire à moitié-écossais avec l’Écosse a tourné au vinaigre après avoir été bloqué dans son projet de construction de ferme éolienne à proximité de son parcours de golf à Aberdeen par une cour de justice.

Lire aussi : Utilisé dans des vidéos de propagande d'Al Shabbaab, Donald Trump assume ses propos

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix