Egypte : Daesh revendique la fusillade antijuive sur un bus de touristes au Caire

© Amr Dalsh Source: Reuters

Des terroristes à bord d'une moto ont ciblé un groupe de voyageurs, dont deux Israéliens, qui embarquaient dans un bus devant un hôtel proche des pyramides de Gizeh, suite à l'appel du chef de Daesh à attaquer les Juifs partout où ils sont.

L'agence de presse Amaq, proche du groupe djihadiste, a revendiqué l'assaut contre un bus de touristes qui comportait deux Israéliens. Daesh explique que l'attaque a été menée selon l'appel du leader terroriste Abou Bakr al-Baghdadi à «cibler les Juifs partout».

En savoir plus : Après sept mois d'absence, Abou Bakr Al-Baghdadi menace dans une nouvelle vidéo

Aucune victime ne serait à déplorer pour l'instant dans la fusillade, qui n'aurait fait des dégâts que sur la façade de l'hôtel, le Barceló Cairo Pyramids.

L'un des assaillants aurait été arrêté sur la scène, alors que les forces de sécurité tenteraient d'appréhender l'autre tireur, selon l'agence de presse Reuters.

L'Egypte fait face à une déstabilisation de la part de militants islamistes qui commettent des attentats et autres attaques suicides. Les affiliés locaux de Daesh avaient déclaré avoir posé une bombe dans un avion russe qui s'était écrasé dans la province du Sinai en octobre, tuant les 224 personnes à son bord.

Lire aussi : Crash de l’A321: ce que l’on sait sur la catastrophe aérienne la plus meurtrière de l’histoire russe

Dans le pays, le tourisme est un véritable pilier de l'économie, qui peine à se relever depuis la chute, en 2011, du dictateur Hosni Moubarak.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales