A Austin, la capitale du Texas, on peut porter son arme au vu de tous

Source: Reuters

Les autorités de la ville d’Austin ont signé, le 1er janvier, une loi autorisant les citoyens disposant d’un permis de port d’armes à les porter de manière à ce que tout le monde puisse les voir. Cela concerne au total plus d’un million de personnes.

Même si le président américain Barack Obama a signifié son intention de prendre des mesures pour rendre moins facile l’accès aux armes au feu aux Etats-Unis, certains Etats dont le nombre dépasse déjà 40, se dépêchent, au contraire, de faciliter les conditions de port d’armes. D’après cette nouvelle loi, il est donc possible de porter un pistolet ou un fusil ouvertement à Austin, la capitale de Taxas. On peut même se rendre au bureau en arborant un pistolet à la ceinture.

Le Texas n’est pas le premier Etat à prendre cette mesure aux Etats-Unis, mais c’est le plus grand. D’après les estimations, en 2014 seulement, au moins 826 000 citoyens possédaient un permis de port d’armes.

En ce qui concerne les intentions de Barack Obama, ses propos ne se sont pas encore matérialisés dans des actes ou décisions concrètes. Lors de ses vœux aux Américains pour 2016, il a encore une fois promis de réduire la circulation des armes à feu dans le pays. Mais il lui reste à peine une année pour y parvenir, puisqu’il quittera la présidence des Etats-Unis le 20 janvier 2017.

«Ma résolution pour cette nouvelle année est d'avancer sur les dossiers en suspens aussi vite que possible. Et cela concerne particulièrement un dossier qui est toujours en plan : notre épidémie de violence due aux armes à feu», a déclaré le président américain.

Lire aussi : Fusillade de San Bernardino est un «acte de terrorisme», selon le FBI

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales