Somalie : un attentat contre un restaurant populaire de la capitale aurait fait au moins trois morts

L'explosion de voiture est presque courante en Somalie. Cet attentat similaire avait eu lieu il y a moins de deux semaines à Mogadiscio.© Feisal Omar Source: Reuters
L'explosion de voiture est presque courante en Somalie. Cet attentat similaire avait eu lieu il y a moins de deux semaines à Mogadiscio.

Dans la capitale, un restaurant prisé des journalistes et des politiciens a été la cible d'un attentat kamikaze qui n'a pas encore été revendiqué mais qui laisse penser à une action des islamistes Shebab, qui tentent de prendre le pouvoir.

L'agence de presse Reuters, citant la police locale, fait état d'un bilan provisoire de trois morts et de plusieurs blessés. Sur place, les forces de l'ordre ont rapporté une attaque suicide contre le Village Restaurant, un restaurant de Mogadiscio très prisé des journalistes et des politiciens locaux.

Un journaliste du site d'information local Mogadishu News rapporte que les personnes décédées seraient des civils. Aucun journaliste ou politicien n'a été blessé.

Un témoin de la scène, Idris Abdi, a expliqué à l'AFP que l'assaillant «visait des journalistes qui buvaient du thé. Ils se sont enfuis, après s'être méfié de cet homme qui avait des fils accrochés à sa poitrine».

La police locale a fait état d'une voiture piégée. L'auteur des faits, apparemment un kamikaze, serait décédé.

L'agence de presse chinoise Xinhua News fait état d'une douzaine de blessés, mais ces chiffres varient selon les sources puisque le site d'information local Live From Somalia parle lui de quatre blessés.

En novembre 2012, l'établissement avait déjà été pris pour cible par deux kamikazes, qui y avaient provoqué la mort d'une quinzaine de personnes en se faisant exploser.

Le 19 décembre dernier, un attentat terroriste avait déjà coûté la vie à quatre personnes dans la capitale somalienne.

Si on ignore toujours qui se cache derrière cette nouvelle attaque, le modus operandi est assez similaire à celui des islamistes Shebab, liés à l'organisation terroriste Al-Qaïda. Ceux-ci tentent de prendre le contrôle du gouvernement de Somalie afin d'y imposer une version radicale de la loi islamique.

Leur organisation, Al-Shabbaab, est en compétition avec d'autres factions islamistes, de plus en plus actives dans le pays, comme notamment le groupe terroriste Daesh.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales