Amazon reverse aux réfugiés les bénéfices faits sur l'hymne de PEGIDA qui cartonne en ligne

Des manifestants du mouvement PEGIDA à Dresde.© Fabrizio Bensch Source: Reuters
Des manifestants du mouvement PEGIDA à Dresde.

Après que l'hymne du mouvement anti-islamisation PEGIDA s'est retrouvé temporairement en tête des ventes de singles, devant le tube «Hello» de Adèle, le site de ventes en ligne Amazon a réagit en reversant aux réfugiés les bénéfices des ventes .

Alors que l'Allemagne a connu en 2015 une vague migratoire sans précédent, le mouvement PEGIDA a toujours revendiqué, depuis sa création, son attachement à la protection des frontières allemandes. Il met notamment en relation le flux migratoire incontrôlable et le danger d'islamisation progressive que cela pourrait engendrer, l'immense majorité des migrants provenant de pays musulmans. 

Le 30 décembre, l'hymne du mouvement PEGIDA, intitulé Gemeinsam sind wir Stark [Ensemble, nous sommes forts], produit par «Peggy Sounds» en l'honneur du premier anniversaire du mouvement, est devenu numéro un des téléchargements sur le site Amazon, après être resté 4 jours dans le top 10. 

Visiblement embarrasé par un tel engouement de ses clients pour PEGIDA, Amazon a imméditament fait savoir sur son site que les bénéfices réalisés sur les ventes de la chanson controversée iraient «à un organisme de bienfaisance en soutien aux réfugiés».

Sur le site, certains ont laissé des commentaires moqueurs en souligant, par exemple, que l'absence de paroles dans l'hymne de PEGIDA «est à l'image du mouvement lui-même». D'autres ont évoqué le prix trop élevé de la chanson (1,29 €), ajoutant que pour ce prix, «il vaut mieux acheter quelque chose de plus utile, comme un kebab». 

Le mouvement PEGIDA a été lancé en octobre 2014 par un groupe de protestataires anti-immigration, dans la ville de Dresde en Allemagne de l'Est. Très vite, ses marches et manifestations organisées régulièrement, les lundis, pour protester contre la politique migratoire européenne et contre les positions de la chancelière Angela Merkel, ont commencé à attirer des milliers de personnes.

 

A ce jour, la plus importante manifestation de PEGIDA a rassemblée près de 20 000 personnes à Dresde pour le premier anniversaire du mouvement. Actuellement, le mouvement compte plusieurs dizaines de milliers de membres répartis dans plusieurs pays européens, où des marches anti-immigration et anti-islamisation sont aussi organisées régulièrement. 

Lire aussi : Le rassemblement de PEGIDA s’attend à être perturbé par une contre-protestation

En janvier 2015, le mouvement s'était trouvé embourbé dans un scandale idéologique après que le fondateur de PEGIDA Lutz Bachmann a fait un selfie où il arborait une moustache d'Hitler chez un barbier. 

Lire aussi : Dresde : la photo de leur leader déguisé en Hitler ne refroidit pas les fans de PEGIDA

Peu après, le journal Sächsische Zeitung a publié la photo originale de Bachmann, cette fois sans moustache, assurant que la première photo avait été trafiquée. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales