Maroc : 100 000 hommes armés pour protéger le Nouvel An dans un climat d’alerte terroriste

Tous les moyens seront mis en oeuvre par le Maroc pour éviter un attentat© Ismail Zetouni Source: Reuters
Tous les moyens seront mis en oeuvre par le Maroc pour éviter un attentat

Un dispositif de sécurité exceptionnel a été mis en place par les autorités nationales pour éviter tout risque d’attentat, alors que le pays serait dans la ligne de mire de Daesh pour sa participation à la coalition militaire contre l’organisation.

Le niveau d’alerte maximal a été décrété ce 30 décembre afin de prévenir toute tentative d’attaque du territoire, rapporte le quotidien marocain Assabah qui précise que les officiers seront issus «de l’armée, de la sécurité nationale, de la Gendarmerie Royale et des Forces Auxiliaires».

Cette même source avait annoncé dans son édition du lundi 28 décembre que le Maroc figurait sur la liste des pays menacés par une attaque chimique de l’Etat islamique à la veille du premier jour de l’an 2016. «Les services de renseignement de différents pays européens ont publié des rapports dans lesquels ils détaillent le plan de Daesh d’attaquer plusieurs capitales de pays [dont le Maroc] qui sont membres de la coalition contre l’organisation» terroriste, écrivait le journal.

En conséquence, des points cruciaux, comme les frontières, les lieux touristiques, ou encore les établissements très fréquentés, seront sécurisés. «Des instructions ont été données pour annuler toutes les vacances et les voyages des officiels de l’armée, de la sécurité nationale et de la gendarmerie royale», affirme le quotidien marocain.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales