Selon le FBI, Daesh souhaite propager le terrorisme en encourageant les attaques éparpillées

James Comey, directeur du FBI© Joshua Roberts Source: Reuters
James Comey, directeur du FBI

James Comey, directeur du FBI, compare Daesh à un «hydre» : comme l'organisation terroriste encourage les initiatives isolées, cela démultiplie selon lui les forces de l'ennemi et le rend plus compliqué à combattre.

«Daesh a pris la tête du Djihad mondial grâce à son terrorisme éparpillé», constate le directeur du FBI. 

Selon lui, le groupe se distingue d'Al-Qaida car il ne vise plus désormais les attentats spectaculaires et centralisés, mais plutôt une multitude d'attaques isolées perpétuées par des individus répartis à travers le monde.

James Corey a insisté sur le rôle des réseaux sociaux qui favorisent cette popularisation du terrorisme et a appelé de ses voeux une amélioration des capacités de surveillance afin de lutter contre cette nouvelle forme de terrorisme aux multiples visages. 

Evoquant les attaques de San Bernardino, il insiste sur la nécessité de ne pas céder à la psychose tout en rappelant l'importance «saine d'une prise de conscience». 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales