Syrie : le nombre de djihadistes a plus que doublé depuis 2014

© Stringer . Source: Reuters

Dans son dernier rapport, le Soufan Group, un institut spécialisé dans le renseignement, a réévalué leur nombre à la hausse. En juin 2014, il estimait à 12 000 le nombre de djihadistes étrangers. Désormais, ils seraient entre 27 000 et 31 000.

Au total, entre 27 000 et 31 000 djihadistes étrangers originaires de 86 pays seraient présents en Syrie selon le Huffington Post, qui s'est procuré le rapport du 8 décembre du Soufan Group basé à New York. 

La palme du plus gros exportateur de djihadistes reviendrait à la Tunisie, qui a «fourni» près de 6000 combattants, sur les 8000 venus du Maghreb. 

Le Moyen-Orient tient le haut du pavé en terme de «recrutement», puisqu'on estime à 8240 le nombre de terroristes de Daesh qui en sont issus. 

L'Amérique du Nord a contrario, est la région qui a fourni le moins de militants : «seuls» 280 en proviennent. 

Concernant les autres nationalités, on estime à 2500 le nombre de ressortissants saoudiens en Syrie ainsi que 2100 turcs. 

En revanche, l'afflux de djihadistes en provenance d'Europe occidentale a plus que doublé et représente désormais un total de 5000 individus, dont 1700 Français et 470 belges.

Ces chiffres se basent sur l'ensemble des données établies par les gouvernements, les organisations internationales et les instituts de recherche au sujet des djihadistes explique le Huffington Post. «Le succès de l'EI dépasse les rêves des autres groupes terroristes, qui apparaissent maintenant démodés, à l'instar d'Al-Qaïda. Il a encouragé des dizaines de milliers de djihadistes à rejoindre ses rangs et inspiré d'autres à devenir sympathisants», souligne le Soufan Group.

Selon ses experts, le défi majeur pour les agences de sécurité posé par ces départs est qu'entre 20 et 30% des djihadistes étrangers retournent dans leur pays où ils risquent de ramener avec eux leur expertise terroriste. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales