L’Irak s’engage à libérer le pays de l’Etat islamique en 2016

- Avec AFP

Un soldat irakien garde des positions© reuters Source: Reuters
Un soldat irakien garde des positions

Ce lundi, les forces irakiennes ont annoncé avoir libéré la ville de Ramadi des combattants de groupe de l’Etat islamique. Elles veulent en finir avec Daesh en 2016.

«Si 2016 était une année de libération, 2016 sera celle des grandes victoires qui mettront fin à la présence en Irak de Daesh», a déclaré lors d'un discours télévisé le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

La reprise de Ramadi a donné des espoirs aux irakiennes qui ont célébré cette reconquête. L’armée affirme d’ailleurs ne rencontrer aucune résistance depuis le départ des derniers combattants de l’EI. Leur avancée se fait lentement cependant, car les forces irakiennes doivent désamorcer les engins explosifs laissés par Daesh.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales