L’Irak s’engage à libérer le pays de l’Etat islamique en 2016

- Avec AFP

L’Irak s’engage à libérer le pays de l’Etat islamique en 2016© reuters Source: Reuters
Un soldat irakien garde des positions

Ce lundi, les forces irakiennes ont annoncé avoir libéré la ville de Ramadi des combattants de groupe de l’Etat islamique. Elles veulent en finir avec Daesh en 2016.

«Si 2016 était une année de libération, 2016 sera celle des grandes victoires qui mettront fin à la présence en Irak de Daesh», a déclaré lors d'un discours télévisé le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

La reprise de Ramadi a donné des espoirs aux irakiennes qui ont célébré cette reconquête. L’armée affirme d’ailleurs ne rencontrer aucune résistance depuis le départ des derniers combattants de l’EI. Leur avancée se fait lentement cependant, car les forces irakiennes doivent désamorcer les engins explosifs laissés par Daesh.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»