Le ministre allemand des Finances veut «une armée européenne» pour stabiliser le Proche-Orient

Angela Merkel passe en revue des membres des forces spéciales allemandes le 7 décembre 2015 Source: Reuters
Angela Merkel passe en revue des membres des forces spéciales allemandes le 7 décembre 2015

Wolfgang Schäuble a déclaré dimanche vouloir augmenter les dépenses militaires de l'Allemagne pour mettre en place une armée européenne nécessaire, selon lui, à la stabilisation des conflits notamment au Proche-Orient.

«Nous allons devoir dégager beaucoup plus de moyens pour des initiatives de défense européennes communes», a déclaré Wolfgang Schäuble. A 73 ans, le doyen du gouvernement allemand était interviewé par le quotidien allemand Bild am Sonntag.

Son objectif est de renforcer le rôle de l'Allemagne «en matière de politique étrangère et de sécurité», pour d'aider l'UE à «stabiliser» le Proche-Orient, «ça vaut également pour l'Afrique», a-t-il ajouté. «A terme, notre but doit être une armée européenne commune. Les moyens affectés aux 28 armées nationales pourraient être employés beaucoup plus intelligemment s'ils étaient mis en commun», a-t-il poursuivi.

Jean-Claude Juncker également favorable à une telle entreprise

Il a une fois de plus appelé tous les pays membres de l'UE à accueillir des réfugiés, citant l'exemple de la réunification allemande après la chute du mur en 1989 quand les «Etats-régions d'Allemagne de l'Est refusaient aussi de prendre des réfugiés». «A l'époque j'avais décidé, en tant que ministre de l'Intérieur, qu'ils en accueilleraient mais proportionnellement moins (que l'Ouest, ndlr) pour que les gens puissent s'y habituer», a-t-il conclu.

La formation d'une armée européenne est une idée régulièrement avancée par les différentes personnalités politiques du vieux continent. En mars dernier, le chef de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker s'était déclaré également favorable à une telle entreprise dans une entrevue avec le journal Die Welt. «Une armée européenne commune montrerait au monde, qu’il n’y aura plus jamais de guerre entre les pays de l’UE».

Lire aussi : Les Etats-Unis auraient essayé de réaliser un coup militaire en Syrie durant des années

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales