L'Italie 'en mode écolo' déclare la guerre aux détritus et aux mégots

 Source: Reuters

Avec les nouvelles lois 'vertes' adoptées par le Parlement italien, tous les passants qui seront pris en train de jeter leur mégot de cigarette, emballage et nourriture sur la voir publique seront passible d'importantes amendes.

La loi nouvelle loi stipule que les amendes seront distribuées à tous ceux qui jetteront leurs détritus ailleurs que dans les poubelles prévues à cet effet, y compris dans le caniveau ou sur le sol.

Le malheureux promeneur qui aura le malheur de cracher son chewing-gum ou de jeter son emballage de sucrette sur le trottoir devra s'acquitter d'une amende allant de 30 à 150 euros. 

La nouvelle initiative fait partie d'une série d'une nouvelle législation comprenant 79 articles distincts. L'objectif est d'essayer de rêgler les problèmes de propreté de la voie publique et de pollution problématiques dans le pays, réduire la dépendance de l'Italie sur les combustibles fossiles et de promouvoir le développement durable.

La nouvelle législation prévoit aussi de veiller à ce que les rues et les parcs de italiens soient copieusment fournis en poubelles et en cendriers.  

Par ailleurs, le gouvernement italien va investir 35 millions d'euros pour lutter contre la pollution atmosphérique dans les grandes villes. Une grande partie de cet argent servira à assurer le transport public gratuit et l'expansion du vélo-urbain et du covoiturage.

Les programmes déjà en cours dans les villes du nord telles que Milan et Turin, où les problèmes de pollution de l'air ont atteint des niveaux dangereux. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales