Un soldat belge suspendu pour avoit fait ses courses de Noël pendant son service

La fameuse photo a fait très rapidement le tour des réseaux sociaux.© Capture d'écran Twitter.
La fameuse photo a fait très rapidement le tour des réseaux sociaux.

Après qu'un militaire de l'armée belge a été photographié avec un sac provenant d'une boutique de cadeaux pendant sa ronde anti-terroriste à Bruxelles, il a été suspendu en attendant le résultat d'une enquête disciplinaire.

Le porte-parole de la Défense belge Olivier Severin a déclaré que le soldat avait été suspendu et resterait à son unité pendant la durée de l'enquête disciplinaire qui devra établir tous les faits. 

Il s'avéra assez rapidement que la photo avait été prise par une une femme qui l'a postée sur les réseaux sociaux. Cette dernière a refusé de commenter son geste, mais a annoncé mardi sur la toile qu'elle n'avait jamais voulu que l'incident soit autant relayé dans les médias entraînant des conséquences néfastes pour le soldat.

Lire aussi : Attentats de Paris : deux nouveaux suspects inculpés en Belgique, selon le parquet

Aussi, depuis mardi, des milliers de citoyens belges expriment leur indignation face à cette suspension apportent leur soutien au militaire sur les réseaux sociaux ou plusieurs pétitions pour que le militaire retrouve ses fonctions ont été créées. 

Lire aussi : Le chauffeur de Salah Abdeslam arrêté en Belgique

Depuis le mois de novembre, la capitale belge est en alerte maximale, après que le Premier ministre Charles Michel a annoncé avoir des informations sérieuses selon lesquelles des attentats similaires à ceux de Paris pouvaient être perpétrés.

Durant plus d'une semaine à la mi-novembre, la ville est restée en quarantaine, écoles musées et transports en commun ayant été fermés. Aujourd'hui, l'activité a repris, mais Bruxelles reste scrupuleusement quadrillée par des militaires en armes qui patrouillent 24/7 dans les stations de métro, les stations de métro, les attractions touristiques et les quartiers résidentiels.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales