Etat d’urgence dans le Donbass, état d’alerte élevé en Ukraine

(REUTERS/Alexander Ermochenko) Source: Reuters
(REUTERS/Alexander Ermochenko)

Selon le Premier ministre ukrainien Arseny Iatseniouk, le gouvernement ukrainien a déclaré l’état d’urgence dans les régions de Donetsk et de Lougansk, ravagées par la guerre dans le sud-est du pays. Le reste du pays est en état d’alerte élevé.

« Conformément au Code ukrainien de procédure civile, le gouvernement a pris la décision de reconnaître la situation d’urgence au niveau national. Le gouvernement ukrainien a décidé d’imposer l’état d’urgence dans les régions de Donetsk et de Lougansk », a déclaré Arseny Iatseniouk, cité par l’agence Interfax Ukraine. Selon le Premier ministre ukrainien, cette décision a pour but d’obtenir la meilleure coordination entre tous les organismes gouvernementaux permettant de garantir la protection civile et la sécurité de la population.

(Reuters / Alexander Ermochenko) Source: Reuters
(Reuters / Alexander Ermochenko)

Il a fait cette déclaration après une réunion du gouvernement qui s’est tenue lundi à Kiev, dans le quartier général du Service des situations d’urgence d’Ukraine. Le Premier ministre a également affirmé qu’une commission gouvernementale spéciale superviserait la mise en œuvre de l’état d’urgence dans le sud du pays, une commission qu’il dirigera conjointement avec Gennady Zubko, premier vice-président, et Sergey Bochkovsky, ministre des Situations d’urgence, ainsi que ses adjoints.

L’armée ukrainienne et les forces antigouvernementales du Donbass ont repris les combats dans le sud-est de l’Ukraine, après avoir rompu le cessez-le-feu signé à Minsk, en septembre 2014, par les deux parties.

Les forces ukrainiennes ont lancé une offensive d’envergure à la mi-janvier 2015 mais elles n’ont pas réussi à gagner du terrain, malgré l’utilisation de chars, de l’artillerie et de l’aviation. Une zone résidentielle de la ville portuaire de Marioupol, qui était restée relativement protégée de la violence depuis le début du conflit, a été bombardée le 24 janvier.

L’armée ukrainienne et les insurgés se rejettent la responsabilité de cet incident qui a tué au moins 30 personnes et fait une centaine de blessées.

Le conflit ukrainien a commencé en avril 2014, lorsque Kiev a lancé une opération militaire dans le sud-est du pays, après que cette région, et notamment les villes de Donetsk et de Lougansk, a refusé de reconnaître les nouvelles autorités parvenues aux affaires à la suite d’un coup d’Etat.

D’après les estimations de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le conflit a déjà fait plus de 5 000 morts et près de 10 000 blessés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales