L'Etat islamique vole des «dizaines de milliers» de passeports vierges

Une femme montre son nouveau passeport irakien devant un bâtiment officiel. Source: Reuters
Une femme montre son nouveau passeport irakien devant un bâtiment officiel.

L'organisation de l'Etat islamique aurait volé ces papiers d'identités en Syrie, en Irak et en Libye, selon des services de renseignement occidentaux.

Ces «dizaines de milliers» de documents de circulation pourraient être utilisés par de faux réfugiés pour rejoindre l'Europe, selon le journal allemand Welt am Sonntag. L'Etat islamique s'est emparé de larges pans de territoires en Syrie, en Irak et en Libye. Les djihadistes ont pris le contrôle d'administrations publiques et du matériel qui se trouvait dans ces bâtiments publiques

Entre 1 000 et 1 500 euros

Ils ont pu s'emparer des passeports et des machines nécessaires à leurs productions. Sur le marché noir, les prix des «vrais-faux passeports» se négocieraient entre 1 000 et 1 500 euros, selon des services des renseignements.

Deux des kamikazes qui se sont fait exploser près du Stade de France à Saint-Denis le 13 novembre dernier étaient arrivés en France par la Grèce en présentant des passeports syrien lors de leur entrée dans l'Union européenne en octobre. La proportion de réfugiés entrant en Allemagne avec de faux papiers syriens est inférieur au 30 % avancé en septembre dernier par le ministère de l'Intérieur, selon le gouvernement.

Lire aussi : Un journaliste du Sun voyage sans papiers de Turquie en France, mais le tabloïd a retiré son article

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales