Violente manifestation contre l'arrivée de réfugiés dans une ville des Pays-Bas (VIDEO)

Lors des manifestation à Geldermalsen, hier© Twitter @alainbertho
Lors des manifestation à Geldermalsen, hier

Des violences ont eu lieu, mercredi soir dans laville de Geldermalsen aux Pays-Bas, alors que le Conseil municipal s’apprêtait à voter l'ouverture d'un centre d'hébergement pour les réfugiés.

L’accueil n’est pas une notion en vogue ces derniers temps au sein de certains pays de l’Union européenne. Hier soir, les policiers néerlandais ont dû faire usage de la force pour disperser une manifestation organisée dans la ville de Geldermalsen. Près de 2 000 personnes s’étaient en effet rassemblées pour protester contre le projet d'accueillir des réfugiés dans cette ville de 27 000 habitants.

Au cours de la manifestation, qui s'est déroulée pendant un conseil municipal, des dizaines de personnes ont démoli des clôtures, jeté des bouteilles et des feux d’artifice en direction de la police. Ils entendaient, et ont réussi, perturber une réunion qui devait valider la création d’un centre d’hébergements pour 1 500 demandeurs d’asile. Les émeutiers ont même tenté de pénétrer dans l’hôtel de ville.

Lire aussi : Sa lutte contre l’«invasion islamique» fait du hollandais Geert Wilders le politicien de l’année

La police a informé, sur son compte Twitter, avoir procédé à «de nombreuses arrestations», sans préciser leur nombre. Le ministre de la justice des Pays-Bas a condamné ces agissements, considérant que les manifestants avaient eu une attitude «anti-néerlandaise».

Cet incident est en tout cas le plus marquant du sentiment anti-immigrés qui agite une partie de la population hollandaise depuis l’attaque d’un centre de réfugiés syriens en octobre dernier. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales