WikiLeaks a appelé les médias féministes à intervenir en faveur de la correspondante de RT

Gayané Tchitchakyan © Capture d'écran de la video de RT
Gayané Tchitchakyan

WikiLeaks a publié sur son compte Twitter une vidéo dans laquelle le porte-parole du département d’Etat, John Kirby, a réagi agressivement à une question de la correspondante de RT Gayané Tchitchakyan sur la présence des forces turques en Irak.

«Défendront les médias "féministes" @Gayane_RT comme ils ne l’ont pas fait pour les femmes enceintes britanniques #SkyCops ?», lit-on dans le tweet du site dont les révélations ont fait plusieurs fois le tour du monde.

John Kirby, porte-parole du département d’Etat américain, s’est agacé des questions de la journaliste de RT qui le pressait de questions concernant l’incursion militaire turque en Irak lors de son briefing de presse hebdomadaire.

En savoir plus : Joe Biden appelle la Turquie à retirer ses troupes en Irak non autorisées

En effet, la Turquie a déployé des chars et des centaines de militaires dans une base près de la ville de Mossoul et des avions turcs ont bombardé les Kurdes dans le Nord de l’Irak. A Bagdad, le gouvernement irakien a qualifié ces actions de violations de la souveraineté de l’Irak, a donné un ultimatum à la Turquie pour qu’elle retire ses soldats et a même demandé à l’OTAN de freiner les velléités de son membre. Le Comité parlementaire irakien de la Défense et de la Sécurité a en outre demandé un examen de l’accord sur la sécurité avec la coalition dirigée par les Etats-Unis.

Quand Gayané Tchitchakyan a présenté ces éléments à John Kirby, le porte-parole du département d’Etat a répondu qu’il n’était même pas au courant des inquiétudes des autorités irakiennes, avant de se mettre à esquiver les questions de la correspondante de RT : «Il existe un différend entre la Turquie et l’Irak sur la présence d’un petit nombre de militaires… Nous voulons que l’Irak et la Turquie règlent cela bilatéralement et la façon dont vous essayez de tordre toutes ces choses donne l’impression que nous faisons quelque chose de malhonnête ou que nous aurions des relations inappropriées».

Le département d'Etat américain répond aux questions d'une journaliste de RT en la dénigrant

Quand Gayané Tchitchakyan a posé une autre question pour savoir si les inquiétudes de l’Irak étaient légitimes étant donné que «les Etats-Unis invitent des forces en Irak et les Etats-Unis mènent cette coalition…mais quand quelque chose tourne mal, les Etats-Unis disent que ce n’est pas leur affaire, comme ce qui arrive aux troupes turques», le responsable du Département a soupiré : «Et allez, une autre question ridicule». Après quoi, au lieu de répondre à la question, John Kirby a fait des commentaires personnels sur la correspondante elle-même et RT général, affirmant que Gayané devrait être «embarrassée» de poser une question pareille.

S’insurger lorsqu’un haut responsable américain cherche à humilier une correspondante en public n’est-il pas une cause pour les féministes ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales