UE : Facebook, Whatsapp et les réseaux sociaux bientôt interdit aux moins de 16 ans ?

UE : Facebook, Whatsapp et les réseaux sociaux bientôt interdit aux moins de 16 ans ? Source: Reuters
Dans un magasin londonien
Suivez RT France surTelegram

La parlement européen a voté un projet de loi jeudi dernier sur la protection des données sur internet visant à interdire l'accès au service en ligne aux moins de 16 ans, sans l'accord préalable des parents.

Tous les services en ligne qui récoltent des informations personnelles seront concernés par ce projet, notamment Facebook, Whatsapp, les messageries en ligne, les moteurs de recherche notamment. Avec ce projet de loi, une partie des eurodéputés veut réduire la vulnérabilité des jeunes au harcèlement en ligne, à la pédophilie ainsi qu'à la radicalisation.

Dans la plupart des cas, le partage des données personnelles sur internet est interdit au moins de 13 ans comme aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d'Europe. Au départ, la volonté des législateurs européens étaient de copier la même limite d'âge imposée aux enfants américains pour l'Union européenne mais finalement, le parlement européen a modifié cette disposition de son texte et porté l'âge limite à 16 ans.

Lire aussi : Un tribunal belge exige que Facebook arrête de collecter les données de tous les internautes

Une application de la loi en 2018 ?

Le texte devrait être voté au cours des six premiers mois de l'année 2016 si tout se passe comme prévu. Il entrerait alors en vigueur en 2018, même si son applicaiton concrète apparaît difficile à contrôler.

Alors que les jeunes comptent pour une large partie des utilisateurs des réseaux sociaux, certaines organisations dénoncent un projet de loi dangereux qui pourrait avoir des répercussions sur l'épanouissement de l'enfant, comme le réseau European Safer Internet.

Lire aussi : Votre compte piraté par un gouvernement ? Facebook vous préviendra

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix