Les députés britanniques ont une espérance de vie de quatre ans supérieure à la moyenne du pays

Le drapeau britannique flotte devant Big Ben, où se trouve le parlement britannique © Neil Hall Source: Reuters
Le drapeau britannique flotte devant Big Ben, où se trouve le parlement britannique

Du pouvoir, des défraiements et un salaire confortable ne sont pas les seuls avantages dont profitent les hommes politiques britanniques. Une nouvelle étude montre que les députés vivent quatre ans de plus que le britannique moyen.

L’étude, publiée dans le Journal Médical Britannique (JMB) jeudi, montre aussi que leurs pairs de la Chambre des Lords ont la chance de vivre cinq années supplémentaires par rapport à la moyenne.

Après avoir étudié les archives historiques remontant à 1945, les chercheurs ont constaté que l’espérance de vie des politiciens avaient augmenté rapidement ces dernières décennies. Selon l’étude, le taux de mortalité des députés lors de ces soixante-dix dernières années a été inférieur de 28% à celui de la population.

Le sexe et la différence d’âge sont aussi des facteurs entrant en jeu. Les hommes politiques vivent en moyenne 87 ans et 5 mois, soit quatre de plus que la moyenne. Les femmes exerçant ces responsabilités vivent aussi quatre ans de plus que la population féminine, et ont une durée de vie moyenne de 90 ans. Entre 1945 et 2011, le taux de mortalité des députés a diminué plus rapidement que dans la population générale.

Lire aussi : Cocaïne et prostituées relancent le débat sur la chambre des Lords en Angleterre

Commentant les résultats de la recherche, le docteur Tim Crayford a déclaré que bien que les députés étaient censés représenter la population, «en terme de mortalité ils sont devant nous». «Il semble que la cuiller en argent dans la bouche avec laquelle les Lords sont nés leur a conféré des effets salutaires» a-t-il précisé.

Le docteur Crayford a ajouté que les hommes politiques britanniques pourraient vivre plus longtemps grâce à l’éducation qu’ils ont reçue. Des experts affirment qu’une bonne éducation est la clé pour une longue vie. Une étude publiée à Sutton Trust montre que presque un tiers des parlementaires de la Chambres des Communes ont fréquenté une école privée.

Lire aussi : Les ordinateurs de Westminster ont fait 250 000 tentatives d’accès à du contenu pornographique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales