La société américaine PricewaterhouseCoopers réalisera l’audit du Vatican, dans une première inédite

Le pape François veut changer l'image du Vatican© Tony Gentile Source: Reuters
Le pape François veut changer l'image du Vatican

En quête de plus de transparence pour ses finances, le Saint-Siège a annoncé que, pour la première fois de son histoire, un audit externe serait réalisé. Il sera confié à une multinationale américaine.

L’annonce a été faite samedi 5 décembre : le Vatican fera appel à la multinationale de la comptabilité PricewaterhouseCoopers (PwC) afin de jeter un œil averti à ses comptes. Un communiqué officiel a indiqué que le géant de l’audit travaillerait «en proche coopération» avec le Secrétariat pour l’Economie du Vatican, dirigé par le cardinal australien George Pell. Il s’agit de la première fois que les finances du Saint-Siège seront soumises au travail d'une société externe.

Jeudi, le pape François en personne avait participé à une réunion avec le Conseil économique du Vatican afin d'y remercier les fonctionnaires pour leur travail administratif et financier.

Cette décision inédite dans l'histoire de Rome survient un mois après la parution du livre «Les marchands du temple», écrit par le journaliste Gianluigi Nuzzi. Celui-ci expose la thèse que le souverain pontife se bat contre des intérêts particuliers à l’intérieur même du Saint-Siège. Nuzzi y dresse également le portrait d’un pape furieux contre les dépenses outrancières et mécontent du système de comptabilité de la Cité du Vatican.

Lire aussi : VatiLeaks 2 : la justice vaticane veut sanctionner durement les fuites qui concernent le Saint-Siège

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales