L'ex-femme de Baghdadi remise à Al-Nosra dans le cadre d'un échange de prisonniers avec le Liban

© Capture d'écran vidéo Al Jazeera

L’armée libanaise a relâché l’ex-femme du chef de l’Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, lors d’un échange de prisonniers négocié par le Qatar, entre le Liban et les djihadistes d'Al-Nosra.

Saja Dulaimi, qui était mariée au commandant de Daesh il y a six ans, a été remise au Front Al-Nosra, lié à Al-Qaïda. Elle a déclaré vouloir maintenant se rendre en Turquie. Une vidéo de l’échange montre une femme voilée portant un enfant être amenée d’un groupe armé à un autre avant de monter dans une ambulance militaire.

En tout, l’armée libanaise a échangé 13 prisonniers lors de l’accord qui a suivi le mois de médiation par le Qatar, qui finance Al Jazeera. En plus de Saja Dulaimi, Jumana Hmayed, qui avait été arrêtée pour «transport de terroristes au Liban» faisait partie de l’échange. En contre-partie, le Front Al Nosra a relâché 16 soldats et policiers, ainsi que la dépouille du soldat libanais Mohammed Hamieh.

Lire aussi : Les pays à majorité musulmane détestent eux aussi Daesh, révèle une étude


Saja Dulaimi avait été arrêtée par des agents de la sécurité libanaise en novembre 2014 après être entrée illégalement dans le pays avec son nouvel époux, en utilisant de faux papiers d’identité. Des responsables ont indiqué qu’elle avait été mariée à Baghadadi pour trois mois en 2009, mais qu’elle avait pu avoir une relation avec lui depuis 2005. Elle a été détenue avec sa fille âgée de 10 ans, dont le père serait le chef de l’Etat islamique.

En juin 2015, elle a accouché d’une fille en prison. Selon Al Jazeera, elle et son mari actuel veulent démarrer une nouvelle vie pour leur famille en Turquie.

Lire aussi : L’offensive kurde contre le Front al-Nosra progresse

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales