Les pays à majorité musulmane détestent eux aussi Daesh, révèle une étude

Ce jeune musulman indien tient une pancarte affirmant que l'Etat islamique est son ennemi© Shailesh Andrade Source: Reuters
Ce jeune musulman indien tient une pancarte affirmant que l'Etat islamique est son ennemi

Alors que le groupe terroriste Etat islamique frappe de nombreuses régions du monde, et particulièrement le Moyen-Orient, un nouveau sondage montre que l’hostilité universelle à laquelle il fait face est largement partagée par les pays musulmans.

Dans les 11 territoires sondés au printemps 2015 par le think tank américain Pew Research Centre, le soutien à l’Etat islamique serait pratiquement inexistant. Selon l’étude, 99% des répondants du Liban, où le groupe terroriste a récemment tué 43 personnes dans un attentat à Beyrouth, seraient «très défavorables» à celui-ci. En Israël, ce même chiffre est de 94%, et de 89% en Jordanie. Les territoires palestiniens sont eux «très défavorables» à hauteur de 84%. Parmi ceux-ci, les répondants de la bande de Gaza sont plus négatifs vis-à-vis de Daesh (92%) que ceux de Cisjordanie (79%).

«Je pense que cela souligne le fait que l’Etat islamique est considéré comme une menace aux communautés du monde arabe ; les musulmans ont été leurs premières victimes, après tout, comme c’était le cas avec Al Qaïda», explique Chris Doyle, le directeur du Council for Arab-British Understanding, au journal britannique The Independent. Selon lui, les participants au sondage «savent aussi que par ses actions, Daesh tente de monter le monde non-musulman contre eux».

Dans aucun des pays sondés, le pourcentage des répondants déclarant «soutenir» Daesh ne dépassait 15%. Les résultats du Pakistan étaient toutefois majoritairement mitigés. 62% des personnes interrogées déclaraient ne pas savoir quoi en penser, contre 9% ayant une image positive du groupe terroriste.

Au Nigéria, où le groupe djihadiste Boko Haram, affilié à Daesh, sévit régulièrement, les résultats montrent des différences d’avis en fonction de la religion des personnes sondées. Près de 75% des Nigérians de confession chrétienne ont ainsi une vision négative de Daesh, contre 61% de ceux de confession musulmane. Les répondants musulmans du Nigéria se sont déclarés à 20% favorables à l’organisation Etat islamique.

Aller plus loin : A Istanbul, Daesh prépare des enfants à devenir terroristes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales