Israël ne veut plus de l'Union européenne dans le processus de paix

Benjamin Nétanyahou© POOL New Source: Reuters
Benjamin Nétanyahou

C'est une décision surtout symbolique mais qui dit bien la colère de l'Etat hébreu. La raison de son ire? L’étiquetage des produits originaires des colonies israéliennes dans les Territoires occupés, décidé par Bruxelles.

Désormais tous les contacts avec l’Union européenne dans le cadre du processus de paix israélo-palestinien sont suspendus.
Toutefois, des contacts seront préservés dans un cadre bilatéral avec les Etats-membre importants, telles la France ou l’Allemagne.

Dans le communiqué israélien annonçant la décision, il est dit que cette suspension sera en vigueur en attendant une «réévaluation» du rôle de l’UE dans le processus de paix.

Même si ce processus de paix avec les Palestiniens se trouve actuellement au point mort, les conséquences de cette décision pour le Quartet pour le Moyen Orient, dont l’UE est l’une des composantes avec la Russie, l’ONU et les Etats-Unis demeurent inconnues.

En savoir plus: L'UE approuve l'étiquetage des produits issus des colonies israéliennes, l’Etat hébreu en colère

Quoi qu'il en soit, cette décision a été rendue publique la vielle de l'arrivée de Benjamin Nétanyahou au sommet de la COP21. Le Premier ministre israélien a quitté Israël tôt ce matin pour Paris afin de participer avec 150 autres chefs d'Etat à la conférence sur le climat.

En savoir plus: Pour Netanyahu, l'étiquetage des produits juifs venant des colonies lui rappelle l'époque nazie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales