Le Qatar et l'Arabie saoudite touchés par des inondations sans précédent (PHOTOS, VIDEO)

Les inondations au Qatar.© Capture d'écran Twitter.
Les inondations au Qatar.

En quelques heures, l'équivalent d'un an de pluie est tombé sur le Qatar, provoquant de sérieuses fuites à l'aéroport de Doha et entraînant la fermeture des routes et des écoles. En Arabie saoudite, le déluge a provoqué la mort d'une personne.

A Doha, la capitale du Qatar, le déluge a complètement submergé les routes les rendant impraticables. Les écoles et les centres commerciaux ont du être fermés, de nombreux hôtels ont subi des fuites et même l'ambassade des Etats-Unis a été forcée de fermer ses portes. 

L'aéroport international Hamad de Doha a lui aussi été submergé par près de 80 mm d'eau de pluie, selon le département de la météorologie Qatar.

Les utilisateurs des médias sociaux ont signalé de nombreuses fuites dans l'aéroport, qui a ouvert l'an dernier et dont la construction a couté 16 milliards d'euros. Cependant, aucun vol n'a été annulé. 

Une telle quantité de pluie est chose rare au Qatar où chaque année tombent en moyenne 74 mm de pluie seulement. 

Face à l'ampleur des problèmes, le Premier ministre du Qatar a ordonné une enquête, a déclaré l'agence Qatar News. En effet, le cheikh Abdoullah ben Nasser ben Khalifa al-Thani a déclaré que les responsables de «projets dont la finition s'est révélée imparfaite» feront l'objet d'éventuelles poursuites.

Ces pluies intenses on en effet montré une certaine incapacité des autorités à gérer ce genre de situations. 

Par ailleurs, l'ampleur des perturbations s'est révélée d'autant plus préoccupante que le Qatar a entrepris un programme d'infrastructures de plus de 190 milliards d'euros en vue de la Coupe du Monde de football qu'il accueillera en 2022. 

Le Qatar est bien connu pour ses températures estivales extrêmes, ce qui a forcé les organisateurs du Mondial à déplacer la compétition à Novembre et Décembre, une première pour le tournoi qui se déroule normalement en été.

Les pluies ont également affecté l'Arabie saoudite voisine où une personne a été tuée dans la ville de Rimah au Nord-Est de Riyadh la capitale. 

Certaines rues de Riyadh étaient tellement submergées par les torrents d'eau que les automobilistes ont été forcés d'abandonner leur véhicule.

La semaine dernière déjà, au moins huit personnes sont mortes dans des inondations à Medine et Djeddah à l'ouest de l'Arabie saoudite.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales