La police russe va offrir un chiot à la France en témoignage de sa solidarité

Un berger russe Source: Reuters
Un berger russe

Pour témoigner de sa solidarité envers le peuple français, le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev et les services de police russes vont offrir un jeune berger allemand à leurs homologues de la police française.

Dans une lettre écrite par le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev à son homologue français Bernard Cazeneuve, il tient à témoigner de sa solidarité avec les policiers français, en lui demandant d’accepter de la part de la police russe «un chiot berger allemand qui pourrait remplacer le chien Diesel tué lors de l'assaut de Saint-Denis».

La porte-parole du ministère de l'Intérieur Elena Alekseeva a tenu, via son compte Instagram, à transmettre son «soutien à ses collègues français suite aux événements tragiques survenus à Paris».

Les policiers russes ont apparement été émus par l’histoire de la mort du chien prénommé Diesel dans l’assaut donné sur l’appartement de Saint-Denis mercredi matin, et ont voulu répondre à leur manière, en offrant aux autorités françaises un jeune chiot pour remplir le vide laissé par Diesel.

Маленький четвероногий полицейский))

Фото опубликовано Елена Алексеева (@eialeks)

Des policiers russes en compagnie de leurs compagnons à quatre pattes avaient déjà témoigné leur sympathie envers le chien disparu à travers des photos visibles sur les réseaux sociaux, introduisant le hashtag #jesuisDiesel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales